Arthur Loyd Investissement
Conseil en Investissement
 
 
 
01 45 202 200

Logistique : La demande placée progresse de 60 % en Ile-de-France

10 Mai 2014

Logistique : La demande placee progresse de 60 % e...

La demande placée pour les entrepôts de plus de 10 000 m² atteint 360 000 m² au 1er trimestre en France selon Didier Terrier, DG d’Arthur Loyd Logistique. La dorsale concentre 75 % des commercialisations, à l’exception de Marseille (13) qui reste hors-jeu ce trimestre, d’après le broker.

L’Ile-de-France enregistre un bon démarrage avec 160 000 m², en hausse de 60 % sur la même période de 2013. Les bâtiments de classe A recueillent 64 % du volume, le secteur Nord captant 50 % des commercialisations. Le stock, concentré pour moitié dans le Sud, s’alourdit légèrement. Si les valeurs restent stables, les mesures d’accompagnement sont encore soutenues pour les actifs de classe B.

Pas de clé-en-main ni de transaction d’envergure pour le Nord Pas-de-Calais, qui démarre timidement l’année indique Arthur Loyd Logistique, avec trois transactions pour un total de 30 000 m². Le stock d’entrepôts reste stable et l’important potentiel de développement de la région intact.

D’après Arthur Loyd, le ralentissement du marché lyonnais semble démenti par le volume de 87 000 m² placés, son meilleur 1er trimestre depuis 5 ans, boosté par la plus grande transaction du début de l’année (52 000 m² par Norbert Dentressangle). Mais le marché reste contraint par le manque de foncier et d’offres (record à la baisse du stock disponible avec seulement 204 000 m²).

L’activité sur les marchés secondaires est encore faible en ce début d’année et se concentre essentiellement sur les segments de petites surfaces, totalisant 82 000 m².